Home > Personal > Recipes > Galette des rois (Pithiviers)

Galette des rois (Pithiviers)

Monday 12 January 2015

Recette basée sur la recette de Pithiviers du livre « la cuisine pour tous » de Ginette Mathiot. L’idée de la crème de marrons vient de marmiton, et je ne sais plus où j’ai trouvé l’idée du rhum.

On trouve des recettes de galettes des rois un peu partout. Essentiellement, de la poudre d’amandes, des œufs, du sucre et du beurre, et vous avez votre frangipane. Mais il y a quelques petits plus qui font la différence :

- La quantité de frangipane : j’aime bien quand c’est elle qui domine, et pas quand une fine couche de frangipane est masquée par une énorme pâte feuilleté. La plupart des recettes que j’ai trouvé ailleurs utilisent 250 g de poudre d’amandes, voire 125 g, ici on en met 350 g.

- Le zeste de citron, qui modifie légèrement le goût, sans trahir la recette de frangipane. Pourquoi pas un peu de jus de citron, maintenant qu’on a râpé le zeste ? (le jus d’un demi citron pour rehausser le goût, mais pas forcément plus sauf si on veut vraiment un goût citron)

- Un peu de rhum, toujours pour faire ressortir le goût.

- L’arôme amandes amères, parce que quand même, la frangipane, ça doit avoir goût d’amandes.

- La vanille, parce que c’est quand même rare qu’un gateau soit mauvais avec de la vanille dedans !

- La poudre d’amandes dorée au four avant utilisation.

Ingrédients

- 2 pâtes feuilleté rondes (environ 250 g chacune)
- 350 g d’amandes en poudre
- 1 ou 2 cuillère à café d’arôme d’amandes amères
- 2 cuillères à soupe de rhum
- 175 g de sucre en poudre
- 175 g de beurre
- 3 œufs + 1 œuf pour dorer le dessus
- Le zeste d’un citron bio (et éventuellement un peu de jus)
- variante : 150 g de crème de marron en plus (pour la prochaine fois : diminuer légèrement la quantité de sucre et beurre pour compenser ?)
- 1 gousse de vanille (ou 1 sachet de sucre vanillé)

La recette

Faire dorer la poudre d’amandes au four (10 ou 15 min à 170°. Pas plus si on ne veut pas la griller, pas moins de 160° si on veut qu’elle puisse dorer).

Pendant ce temps, faire mousser les œufs et le sucre, ajouter beurre fondu, zeste, rhum, arôme. Quand la poudre d’amande est prête, ajouter au mélange.

Fendre la gousse de vanille en deux avec un couteau pointu, racler l’intérieur avec la lame du couteau et l’ajouter à la préparation. La peau de la gousse de vanille peut être glissée dans un sucrier pour le parfumer :-).

Dans un moule, abaisser la première pâte feuilletée, ajouter le mélange, ne pas oublier la fève (pas en plastique !), recouvrir avec la deuxième pâte, souder avec de l’eau ou de l’œuf, et dorer au pinceau ou avec les doigts avec un mélange d’œuf et d’un peu de sucre.

Faire cuire 30 min à 200°. À mi-cuisson, on peut saupoudrer de sucre glace si on trouve ça joli.

Valid XHTML 1.0 Transitional
SPIP | | Site Map | Follow site activity RSS 2.0
Graphic design (c) styleshout under License Creative Commons Attribution 2.5 License