CCIS Seminar - Monday 21 June 2010 - CTL
15:00:00 - Salle de CTL

Goubin Louis, prism uvsq

Attaques d'implantations du RSA par perturbation de la clé publique

Résumé : La cryptographie classique s'efforce donc de construire des schémas avec si possible des preuves relatives de sécurité contre ce type d'attaque, en admettant la difficulté de certains problèmes mathématiques au sens de la théorie de la complexité. Dans un modèle de sécurité plus étendu, on tient compte également depuis quelques années des attaques physiques, qui prennent en compte la nature physique des calculs. Ces attaques nouvelles sont particulièrement menaçantes pour les systèmes embarqués tels que les cartes à microprocesseur, contre lesquels l'adversaire peut mobiliser des moyens d'analyse de plus en plus sophistiqués. Parmi ces attaques, des techniques d?injection de fautes permettent de retrouver les clés pour certaines implantations d'algorithmes cryptographiques. Nous nous intéressons ici au cas particulier où on perturbe la clé publique dans une implantation de l'algorithme RSA. Alors qu'il avait été conjecturé que l'utilisation d'un exposant randomisé constituait une contre-mesure suffisante, nous montrons que ce n'est pas le cas : dans un modèle classique de fautes, on peut retrouver la clé d'un algorithme de signature RSA 1024 bits, en utilisant environ 1000 signatures erronées. (Travail commun avec Alexandre Berzati et Cécile Canovas-Dumas)


Home page CCIS Seminars
How to come to CTL - http://www-verimag.imag.fr/~async/reachus.php